Reconversion informatique à 46 ans [Résolu]

A voir également:Reconversion informatiqueReconversion professionnelle informatique - Meilleures réponses Se reconvertir dans l'informatique - Meilleures réponses Reconversion dans l'informatique à 46 ans ✓ - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion dans l'informatique ✓ - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion informatique à 44 ans. - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion dans l'informatique. - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion Maintenance en Informatique. ✓ - Forum - Études / Formation High-Tech

Bonjour,
je suis actuellement technicien en bureau d'étude et mon métier me pèse !
J'ai 46 ans, un niveau bac et j'aimerais me reconvertir dans l'informatique. Mais j'ai quelques doutes quand à la faisabilité de ce projet vu mon âge
Les informaticiens sont supposés être fraîchement diplômés et surtout jeunes !
De plus, on lit parfois, que en dessous d'un niveau ingénieur, ça ne vaut pas la peine de se lancer dans l'informatique.
Lors d'un récent entretien avec un formateur en informatique de l'Afpa, en vue d'une formation de niveau III, celui-ci m'a carrément déconseillé de me lancer dans l'informatique en me disant : "Vous êtes technicien en bureau d'étude et vous voulez vous lancer dans l'informatique ? Mais vous êtes fou ! La moitié de mes 15 stagiares finiront chômeurs et l'autre moitié sera payés à peine plus que le Smic !"
Bref, le formateur était prêt à me prendre dans sa formation mais me disait que sa formation ne valait rien !!!
De plus et surtout, la formation que je souhaitai faire à l'Afpa devait se dérouler dans le cadre d'un CIF !
J'ai également pensé aux enseignements du Cnam, par ex. "Analyste Programmeur" (niveau III) ou le "Certificat Technicien Micro réseaux et internet" (niveau IV).
Que pensez-vous de ces deux formations au Cnam ?
J'ai trouvé sur Internet le centre GEFI à Créteil formant des techniciens en informatique.
Que pensez des formations du GEFI ?
Enfin, pensez-vous que mon projet de reconversion dans l'informatique soit réaliste à 46 ans ?
(même si on entend parler de pénuries d'informaticiens et que l'âge de la retraite va sûrement s'éloigner !)
Quelles sont les différences au niveau du recrutement en informatique chez les pays voisins de la France ?
Merci à toutes et à tous.
Daniel

Forum

A voir également:Reconversion informatiqueReconversion professionnelle informatique - Meilleures réponses Se reconvertir dans l'informatique - Meilleures réponses Reconversion dans l'informatique à 46 ans ✓ - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion dans l'informatique ✓ - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion informatique à 44 ans. - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion dans l'informatique. - Forum - Études / Formation High-Tech Reconversion Maintenance en Informatique. ✓ - Forum - Études / Formation High-Tech

Web: www.shapebootstrap.net

20 /36 réponses

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Il y a du travail en informatique si tu as 25 ans et bac + 4...
j'ai tenté une reconversion dans l'informatique ,c'est passionnant (tout le monde aime l'informatique) mais j'ai jamais pu travailler dans ce secteur..
j'ai la trentaine pourtant...si j'avais su j'aurai juste fait une formation via le cnam ou le cned .
les formations privé les , trois quart c'est des usines à fric....

Méfie toi des retours de baton...personnelement je me suis investi pour trouver une formation ultra honéreuse, passer énormément de temps à la recherche d'un emploi...tout a pour rien.
Je me retrrouve la gueule dans l'eau , j'ai plus le courage de retravailler dans mon ancien secteur que je supporter plus...


Tout comme toi, on 'avait prévenue ?

Evidement j'ai écouter personne.

En france , on aime pas les "vieux" (aprés 30 ans) dans linfo et les parcours athypiques encore moin..

ps : Mon dernier entretien date de ce matin ,cela 3 ans que je cherche dans l'info....

Dire « Merci » 23

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 65020 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bonjour Allisbliss,

Je suis informaticien et j'ai 46 ans, DONC mon problème comme pour beaucoup d'informaticiens de 46 ans est de trouver un moyen de me reconvertir dans une autre voie que l'informatique.
Alors je ne vais certainement pas te dire d'insister dans cette voie bizarre que tu choisis.

Dans le monde de l'informatique, cela fait 11 ans que tu es vieux. Et dans un monde où moins encore qu'ailleurs on n'aime les vieux. En tout cas maintenant et en France.
De plus les sociétés informatiques ne sont pas très imaginatives. Si on embauche un programmeur devant travailler dans tel environnement avec tel système et tel langage, il faut qu'il soit bon et efficace le lendemain à 9 h dans l'environnement, le système et le langage concernés. Quand j'étais jeune, on me disait "vous ne connaissez ni truc ni chose, eh bien vous apprendrez et vous saurez vite vous débrouiller". Quand j'étais jeune, un jeune trouvait normal de partager son bureau avec un vieux exerçant le même métier. Maintenant le jeune trouvera ça presque choquant. Un recruteur peut dire (ou pire: le penser sans le dire): "vous avez 35 ans, c'est gênant car nos programmeurs ont au plus 25 ans et vous aurez un problème d'intégration".
Quand on change de métier à 46 ans on compense son ignorance provisoire par de la maturité. Mais en informatique, un homme mature semble grabataire.
Toutefois, si tu arrives à trouver un original qui t'acceptera en te faisant comprendre qu'il te fait une fleur et que donc tu seras heureux de n'être pas vraiment payé, tu seras probablement viré dans deux ans. Tu n'auras plus qu'à rechercher... à 48 ans, et la fois d'après...
J'ai vécu ce que raconte ton prof. J'ai vu un gars expérimenté en informatique, compétent et agréable qui était content car avec un pote il avait la possibiliter de monter une sandwicherie. Un autre, compétent lui aussi mais dans un type d'informatique qu'on n'utilise plus, démarrer comme chauffeur-livreur.
Car dans un métier normal, lorsqu'un type connaît des méthodes ou des systèmes qu'on arrête d'utiliser pour passer à autre chose, on forme le type dans l'entreprise au nouvel environnement. En informatique, non: on jette celui qu'on a et on embauche un jeune.
Je n'entre pas dans les détails.

Réfléchis encore à ton avenir.

Au fait, as-tu une idée de ce qu'un informaticien de 46 ans comme moi pourrait faire comme travail?

LR

PS Et, au fait, en plus, j'ai un diplôme d'ingénieur.

Reply
réponses:
  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

C'est drôle que vous cassiez du sucre sur le formateur AFPA qui vous a pourtant tenu un discours très réaliste.
Ce n'est pas parcequ'il vous a dit qu'à 46 ans vos chances étaient quasi nulles que sa formation est mauvaise !
Il place la moitié de ses stagiaires au SMIC ; vous trouvez que c'est nul ?
Vous connaissez beaucoup d'organismes qui prennent des chomeurs en entrée, néophytes dans le métier, et qui en remet la moitié sur le marché du travail ??
Avec des boites comme ça, on peut diviser par 2 le chomage en France...

Si vous attendez d'une formation qu'elle vous trouve un job; je vais être franc avec vous : vous irez de désillusion en désillusion.
C'est à vous de vous prendre en main.
Le formateur AFPA n'est pas un commercial, mais un professionnel du métier.
Remerciez le de vous avoir tenu un discours réaliste.

Reply
réponses:
  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bonsoir
Oui pourquoi pas... ou il peut tout aussi bien aller à la fac pour passer une licence de chinois médiéval, ça lui sera tout aussi utile.
C'est vraiment n'importe quoi les conseils qui sont donnés dans ce forum, aussi adaptés que les conseils qu'on obtiendrait sur un forum cuisine pour changer un moteur de 2CV.
Mais c'est la vie comme dit.
Bonne nuit

Reply
réponses:
  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

bonjour,

je dis d'essayer. le responsable de l'afpa aurait dû dire que les formations qu'ils proposent sont vraimment pas terrible qu'il a même de la chance que l'on embauche la moitié de ses stagiaires.
Sinon, pour ne pas connaitre la crise, il faut devenir plombier, maçon ou électricien. mon cousin de 51 ans est devenu plombier car il a été au chomage durant 7 ans et il avait un diplome d'expert comptable. Il m'a même dit (je ne sais pas si c'était de l'humour), qu'il gagnait mieux sa vie n tant que plombier qu'en tant qu'expert comptable.

Reply
réponses:
  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Mon post :

Il y a du travail en informatique si tu as 25 ans et bac + 4...
j'ai tenté une reconversion dans l'informatique ,c'est passionnant (tout le monde aime l'informatique) mais j'ai jamais pu travailler dans ce secteur..


Ton post :

Il ne ripostera pas car c'est un con qui croit avoir la science infuse et qui connait tout et qui croit que tout le monde a la capacité de devenir ingénieur meme a 46 ans en sortant d'une formation de patissier et qui prétend
meme (car il a écrit ) que c'est pas la peine de se lancer en informatique en dessous d'un bac+4.

Bizarre Tu trouves pas ? non.

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bonjour
Je voudrais témoigner juste sur une réflexion: je suis aujourdhui retraité, j'ai debuté comme technicien TV et j'ai ete remis en question (licenciement a un peu moins de trente cinq ans) j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une formation adaptée dans le travail social et de l'accompagnement des demandeurs d'emploi en formation et c'est ainsi que j'ai passé vingt cinq ans a l'AFPA en tant qu'Animateur Socio Educatif. Ayant un désir de découvrir l'informatique (dada) j'étais bien placé pour découvrir a travers les personnes (stagiaires et formateurs) j'ai rapidement progressé pour ma culture personnelle comme on dit. J'ai découvert aussi que l'informatique c'était bouché, comme le reste des metiers a haute technologie. Quand on a passé les premières décennies d'âge et que l'on se trouve en situation de demandeur d'emploi et par surcroit reconverti, on repart à zéro surtout du côté salaire. Les concurrents a un poste éventuel son parfois trés jeunes et aussi expérientés (certains sont tombés dans la marmite de potion magique quand ils étaient petits), il sont découvert l'informatique par le B,A Ba et son évolution l' Amiga, et autres mini ordinateurs du début ou il fallait programmer donc connaitre aussi les processeurs qui ont bien évolués. J'ai vu des stagiaires relativement agés, extèmement compétents mais sans diplomes qu'ils avaient du mal a gagner parceque c'est dur de retourner a l'école. La matière grise devient un peu moins vive et imperméable. Enfin le bât blesse a l'embauche, les places sont rares et destinées au meilleurs (vingt cinq stagiaires arrivant sur le marché de l'emploi ne trouvent pas de travail, juste un peu de hot line parfois, les test d'embauche décèlent rapidement les meilleurs, et le "pied du mur" trie le reste. Le salaire enfin, il ne vaut mieux pas en parler. Je regrette en fin que vous n'ayez pas une bonne opinion de la formation professionnelle, en génèral les formateurs sont compétents et ont encore la foi dans leur travail, malgré des contraintes étatique de "rentabilité" dailleurs peut on parler de cela, face a un marché du travail en perte de "valeurs"
Je vous souhaite beaucoup de courage face a votre avenir
Bernard Renault

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Je viens de me rendre compte que ce poste à 1 an à 3 jours prés...
Es tu encore en vie Allisbliss ? :)
Comment vas tu ?


@thominho

Bonjour madame, monsieur conseiller..hmh hmhm commercial requin de hegilia pourriez vous aller faire votre pub ailleurs

@Jerice

Skywalker veut éviter que allisbliss aille au massacre avec son espoir complétement d"écaler de la réalité.


Pour en revenir au sujet ... Pour se rendre compte de la situation dans le web.
Je regarde pas mal sur des sites d'offre en "freelance"....

Voici la pillule bleu la réalité du marché dans le web en freelance :

il y a des developpeurs pro qui pondent des sites sur mesure basé avec des framework ( symphony, cake) pour 3 cacahouétes....quand c'est avec des cms même sur mesure c'est de la poussiére de cacahouéte.
c'est ainsi j'ai appris ce que voulez dire le mot délocalisation......un mot qui au départ ne signifie pas grand chose quand on vient d'un secteur qui n'est pas concerner par cela....c'est un mot qui prend tous sont sens dans l'informatique..

mais aussi

Il y aura toujours des gens qui arriveront à magouiller en montant une agence brique à braque qui en pondant des sites avec des cms maitriser à 10 % vendu 100 euro par moi sur 24 moi

Il y aura toujours des personnes qui vendront des sites tout pourri à "Monique la boulangére" qui pige que dalle en info....mais pour Monique qui est aux centimes prêt avec ces brioches et croissants va te proposer à lui faire son site à 80 euro...au black


Pour faire avancé le chmilblick, je te dirai bien de faire une formation "manuel" de type plombier, cuisine
Tu sais les métiers en "pseudo tension" parce qu'il veulent pas payer les travailleurs à leur juste valeurs
mais vu qu'il y a depuis peu un nouveau décret sur la politique .

http://www.service-public.fr/actualites/00666.html

Là aussi ça commence à être du massacre...j'en sais quelque chose

Solution :

Présente toi en politique devient maire, puis sénateur, puis député......président de la république. Entre nous t'as plus de chance d'être sénateur que de bosser salarié dans le web

Reply
réponses:
  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bonsoir,
Bonsoir allisbliss,

Pour compléter les réponses pertinentes déjà apportées :

Je vois que vous avez des projets de reconversion. Rassurez-vous, tout est jouable dès lors que vous manifestez une belle motivation et que votre projet est faisable. L’âge ici importe peu : on peut être porteur de rêves et de projets à tout âge et… tant mieux ! ^^ "La formation tout au long de la vie" existe, alors allons-y ! Vous apprendrez un métier et en sortirez éventuellement avec un diplôme en poche ou une attestation, c’est selon. Veillez à vous renseigner. Repartir en cursus initial (université) n’est pas pertinent pour vous et vous l’avez bien compris, compte tenu des démarches que vous avez entreprises.

Je vois que vous vous êtes renseigné justement. CNAM, GEFI et AFPA : les domaines de compétences diffèrent de l’un à l’autre. À vous de voir ce que vous voulez faire ^^

Je vous invite à vous rapprocher des centres d'information sur la formation professionnelle. Les deux plus connus sont les CARIF-OREF dans votre région et le Centre INFFO.

Pour le financement de votre formation, n’oubliez pas que votre formation peut entrer dans le cadre du Plan de formation de l’entreprise ; dans ce cas, il vous faut en parler à votre employeur afin de voir si votre projet l’intéresse et s'il peut être intégré dans les projets de l’entreprise. Ce ne sera peut-être pas le cas et peut-être, même, ne souhaitez-vous pas que votre employeur soit tenu au courant de votre démarche de reconversion. Quoiqu’il en soit, démarche individuelle ou pas, vous pouvez bénéficier du DIF et/ou du CIF.

Je vous souhaite une bonne route ^^

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

d'information ou d'informaticien?

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bonjour,

A 35 ans, et après un licenciement économique, j'ai voulu me reconvertir venant du secteur audiovisuel (où il y a beaucoup d'informatique d'ailleurs ça remplace les personnes...).

J'avais choisi plombier donc j'ai passé mon cap que j'ai eu; ensuite, je me suis inscrit en intérim (dans la région, où je résidais les entreprises ne recrutaient pas).

J'ai travaillé pendant environ 1 an avec des contrats à la semaine (ça me fait marré leur pub où ils proposent des cdd et cdi) et en plus même si c'est marqué sur le contrat plombier dans la réalité ce n'est pas le cas (maçonnerie, climatisation etc...)
Bien sûr, étant nouveau on se dit au moins j'ai du travail et j'apprends plein de chose!!!
Mais ensuite lorsque l'on a un poste en plomberie; ils disent "vous êtes pas assez rapide ou vous ne savez pas faire ça"
Il y a aussi ceux qui disent:" Ah non chez nous on fait comme ça! C'est quoi cette méthode..." quand vous changer de boîte c'est l'inverse! ^^
Et puis, en informatique:
Avez-vous (quasi tout le monde, dans le btp surtout sur les chantiers ) des personnes aigrie et acariâtre.
Rare sont ceux qui vont vous apprendre "le métier"
au contraire on vous enfonce! Déjà quand on vous pique pas votre caisse à outils....
Après, j'ai changer de région en me disant super l'agglomération est plus grande,
pas de problème et là "surprises":

1- les entreprises prennent quasiment pas d'intérim, cool vive le cdd ou cdi
Ah oui mais non on préfère prendre des jeunes (faut dire ça leur coute rien pendant 3 ans) et puis quoi 36ans et un an d'expérience!

2- 2ième surprise, bon donc retour à l'intérim et là déjà pas beaucoup de missions et en plus une fois: " bon on va passé un coup de fil! Vous préférez qu'on appel qui (sympa me laisse choisir)
Je choisi celle-ci (travaillé souvent avec eux, me rappelai quasi à chaque fois en mission) et là, la personne qui était en face de moi à changé d'attitude on négociait mon salaire

Petit aparté: A ceux qui pense que dans le btp en sortant du diplôme ils vont avoir un salaire top => c'est le smic !

Mais ça c'est normal!! Car, quel que soit le métier:

1- Les jeunes diplômés ne négocie pas leur salaire, toute façons s'il ne veut pas; on en prend un autre...

2- Les "anciens" ne disent pas au futur embauché surtout n'accepte pas à moins de "x" €
Eh, oui avant ça existait ça! Les anciens défendaient les nouveaux car ils savaient
que comme cela ils pouvaient négocier plus et en plus si leur enfant rentrait dans la boîte, le salaire était assuré.

3- Pareil, pour le temps nécessaire à faire un boulot maintenant rapide c'est pas suffisant faut l'être encore plus! Mais pour le même salaire d'ailleurs si en plus on peut remplacer le collègue sans avoir son salaire bien sûr!


Elle ne m'a pas dit ce qu'il lui avait dit mais elle m'a dit qui et là je n'était pas surpris juste furieux (un gars qui était soi-disant au suivi du chantier, je l'ai vu passé à côté de moi 2 fois en 3 mois avec son pc portable dont il savait à peine se servir) car ce gars à chaque fois qu'il passait je bossais donc je voyais pas où était le blèm! Bref, retour au smic mais j'ai pas donner suite avec cette boîte forcément...

Au final, je me suis accroché encore 1 an et demi à ce métier après j'ai cherché à côté ( en voulant devenir artisan mais l'assurance pro demande 3 ans d'activité...) et puis là même si j'ai encore les connaissances, je n'ai plus la main déjà que je l'avais à peine acquise....

Mais ça c'est pareil, maintenant qui forme!? Déjà que dans certaines entreprises vous vous faite rejeté car vous êtes trop vieux, jeune etc....
Et puis il faut connaître et être aussi rapide que le gars qui à 20 ans de boîte hein!?


Ah, oui l'Afpa pfff ils sont balaise toujours en compétition avec le greta!
Et avec les deux c'est pareil!!! on fait les tests on est pris et puis après on attends un an voir plus pour la formation !!! On voit que c'est pas eux qui on besoin remarqué l'Anpe c'est pas mieux, c'est pire!

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Juste pour confirmer ce que votre formateur AFPA vous a dit. Les formations AFPA ne valent rien sur le marché, bien que normalement homologuées. J'en ai fait une et j'ai bien vu la tête des gens qui me recevaient dans les cabinets de recrutement. Formation passée en 2003, plus de 400 candidatures, à peine une dizaine d'entretient, toujours aucun résultat. Les formations AFPA sont financées par l'état , c'est un piège qui permet au gouvernement de retirer un paquet de gens de la liste des demandeurs d'emploi (pendant la durée de leur formation).

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Le problème c'est que les entreprises seront surement réticentes à embaucher un débutant en informatique qui a 46ans... Je ne veux pas dire ça pour te décourager mais les entreprises préfèrent embaucher (quand elles embauchent...) des jeunes qui acquerront de l'expérience au fil des années...

Par contre si tu a quelques années d'expérience personnelles en dehors de ton boulot c'est peut être faisable.

Bon courage en tout cas!

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Merci à tout le monde pour vos conseils.
Actuellement, je continue mes cours au CNAM en Formation à Distance (FOD) et je pense continuer à la rentrée avec des cours en présentiel. Ca me plait bien d'apprendre et les cours sont généralement bien fait mais à distance tout seul devant un écran, c'est quand même assez galère.

J'ai parlé de mon cas à un de mes enseignant du Cnam lors d'un regroupement sur Reims et plus particulièrement de l'entretien que j'avais eu avec un formateur de l'Afpa. Pour rappel, celui-ci m'avait formellement déconseillé de me lancer dans l'informatique, vu que d'après lui, la moitié de ces quinze stagiaires ne trouverait pas d'emploi et l'autre moitié serait payé au lance-pierre.
A t'il dit cela en raison de mes 46 ans, je ne sais pas.

Bref, l'enseignant du Cnam n'en revenait pas ! Comme moi d'ailleurs lors de l'entretien avec le formateur Afpa.
Effectivement, d'après l'enseignant du Cnam, cela risque d'être très dur pour trouver à 46 ans, un emploi strictement "Informaticien" par ex. Administrateur réseaux ou Développeur. Les boites préfèrent normalement embaucher un jeune et si possible au rabais !

Il faudra plutôt, d'aprés l'enseignant du Cnam mettre en avant l'expérience que l'on a de son ancien métier et l'opportunité ainsi que la capacité à combiner celle-ci avec les nouvelles connaissances acquises en informatique.
Par. ex. dans mon cas, technicien bureau d'étude avec les outils de CAO/DAO : cette expérience combinée avec des connaissances en développement de bases de données pourrait être très intéressant dans le cadre de la mise en place et de la gestion d'un catalogue de composants CAO/DAO ou pour une solution de site Web Extranet pour les équipes de maintenance sur le terrain. Beaucoup de PME n'ayant pas encore de solutions pour ce genre de choses.

Sinon, je pense également que passé la trentaine, si on veut se reconvertir dans l'informatique pur et dur, la seule solution est de se mettre à son compte.
Lors de ma carrière, j'ai pu constater régulièrement que pas mal de boites se faisaient avoir par des SSII ou même par de simples revendeurs concernant leur informatique, que ce soit au niveau matériel, logiciel ou conseil.

Enfin, il ne faut pas oublier que l'âge de la retraite s'éloigne de plus en plus et mon petit doigt me dit que dans les prochaines années coté emploi, nous auront quelques surprises.
Donc pour le moment, je vais continuer et en plus dans quelques jour, j'ai un entretien avec un conseiller de l'Afpa (suis curieux de voir ça !)

Encore merci à tout le monde

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

J'ai un de me collègue qui a fais une formation AFPA en info, et il ma dit pas plus tard qu'hier qu'aucun mec de sa formation n'a fini dans un metier lié a l'informatique. De plus si ta paye est supérieur a 1500euros actuelement, laisse tomber tu n'aura pas mieu avec une formation en 2 ans (voir moins). Cependant tu peu toujours tenter la FAC et faire une licence en info (il va te falloir du courage, mais c'est faisable) et là tu poura te trouvé un boulot interessant (au bout de 1-2ans de pratique) comme chef de projet.

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

J'essaye d'aider les gens c'est tout.... même si je me trompe tu ne peu pas me reprocher d'avoir de la bonne volonter...


Ps: le fait que tu suives mes reponses me flatte même si c'est pour venir me le reprocher par la suite, a moins ça prouve que je suis actif.

Reply
réponses:
  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

je pense que la reponse que j'ai dejà donner sur un autre sujet s'accorde parfaitement a cette situation,

Si la vie se resume a "rester a sa place" autant crever tout de suite...............

On voit que tu as fait des etudes.... mais qu'est ce qui te permet de juger les qualité de quelqu'un juste sur un post d'une centaine de mots......


"Il n'appartiendra qu'à eux de prendre la bonne décision. "

Dans ce cas ma réponse n'est pas un problème....

j'utilise des mots modérés: Cependant tu peu toujours tenter la FAC et faire une licence en info (il va te falloir du courage, mais c'est faisable)

Si il tente la fac et qu'il echoue, au moins il aura essayé, et il ne vivra pas avec le regret de se dire: j'aurai du faire ça (comme je le vie actuelemenet)

je me comporte de cette façon car dans ma vie ont m'a toujours décourager.... j'essaye de faire l'inverse pour les autres.

S'il ne réussie pas il poura toujours retourné a son ancien travail et dormir tranquilement la nuit... sans regrets....

Reply
réponses:
  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

n'importe quoi.

Reply
réponses:
  • auteur

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

en tout cas pour un type de 46 ans qui ne sait pas de quoi il parle visiblement je lui déconseille fortyement le gefi-ciefop
boite a fric minable et qui forme des hotlines payés au SMIOC.
si c'est ca ce qu'il veut a bon entendeur salut.
je poste un lien qui en parle de cette boite a chomage.

http://www.infos-du-net.com/forum/262680-28-avis-formations-technicien-maintenance

Reply

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

il faut arrêter avec toutes ses formations de 10 moi qui font croire aux gens qu'ils vont pouvoir être au même niveau que des jeunes qui sont tombés dedans à 12 ans et ont suivi un vrai cursus bac + bts voir +.

Sur 1 qui réussie 10 échoue , c'est du massacre légalisé

Reply
réponses:
  • auteur

  • auteur

  • auteur

Leave a Replay

Make sure you enter the(*)required information where indicate.HTML code is not allowed