Je voudrais programmer

Je voudrais programmer Supprimer programme ti 82 (Résolu) » Forum - Calculatrices Fréquence programme national nilesat » Forum - Satellite Désinstaller un programme sur mac » Conseils pratiques - MacOS Biss programme national » Forum - Vidéo / TV Programme bonjour (Résolu) » Forum - Windows

Bonjour,je me suis senti toujours fasciné par l'informatique et je voudrais commencer à programmer.Pourriez vous me donner un site ou un guide selon vos expériences pour apprendre à programmer et merci

Forum

Je voudrais programmer Supprimer programme ti 82 (Résolu) » Forum - Calculatrices Fréquence programme national nilesat » Forum - Satellite Désinstaller un programme sur mac » Conseils pratiques - MacOS Biss programme national » Forum - Vidéo / TV Programme bonjour (Résolu) » Forum - Windows

Web: www.shapebootstrap.net

20 réponses

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bonsoir
http://www.commentcamarche.net/faq/457-programmation-comment-debuter-quel-langage

Merci Whismeril 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

CCM a aidé 22752 internautes ce mois-ci

Reply
réponses:
  • Meryth

    Merci pour ta réponse .Je voulais dire comment ne pas confondre avec les commandes de par exemple python et C ou les oublier?

  • Whismeril

    Ha ben ça c'est comme tout, du travail.

  • Meryth

    merci

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

En autodidacte, je te conseille de choisir un langage, de bien l'apprendre (les cours de devellopez.com sont très bien, openclassroom ça dépend).
Et ensuite si tu le souhaites, passer à un second langage, bien le connaitre avant un 3eme etc...

Si tu débutes avec plusieurs de front, tu risques de te mélanger les instructions et les paradigmes.

De rien, si cela répond à tes questions, pense à marquer le sujet résolu, voir ici
https://codes-sources.commentcamarche.net/faq/10686-le-nouveau-codes-sources-comment-ca-marche#marquer-un-sujet-resolu

Merci Whismeril 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

CCM a aidé 22752 internautes ce mois-ci

Reply
réponses:
  • auteur

    Oui, sauf qu'avec le Python ou le C, il en a pour un bon moment avant de faire quelque chose de valable; et quand on apprend sans pouvoir exploiter, et bien on se décourage. Quand aux mauvaises habitudes, si on trouve cool de devoir tout déclarer ou d'être esclave de l'indentation, c'est un point de vue.

  • KX

    "si on trouve cool de devoir tout déclarer ou d'être esclave de l'indentation, c'est un point de vue"
    On ne le fait pas pour être cool, il y a des avantages et des inconvénients à chaque langage, il faut trouver un équilibre et c'est pour ça qu'il y a de nombreux langages de programmation différents. Ils ne s'utilisent pas tous dans le même contexte mais il faut les avoir "tous" vu au moins une fois pour savoir dans quel cas un langage est plus pertinent qu'un autre. Au final une bonne solution logicielle sera un mélange de plusieurs langages différents qui travaillent ensemble et dans le tas il y en aura qu'on aimera moins que d'autre, mais il faudra quand même les utiliser.

  • Whismeril

    Autant en C, je suis d'accord il faut un moment pour écrire quelque chose d'intéressant.
    Par contre en Python, non, guère plus longuement qu'en basic.
    Oui il faut faire très attention à l'indentation, (pour moi c'est le plus casse pied en Python), et on ne peut pas mélanger des string avec des nombres (mais ça c'est plutôt une bonne chose), mais très rapidement tu peux en faire à peu près ce que tu veux.

    Pour les langages, plus professionnels, par exemple, il y a un cours de Java destiné aux enfants (mais qui va très bien pour les adultes) http://java.developpez.com/livres-collaboratifs/javaenfants/
    Mon fils de 10 ans en a suivi quelques paragraphes sans trop de soucis et pourtant ça ne l'intéressait pas.

  • Dalfab

    Je suis tout à fait d'accord qu'il faut débuter par un langage qui permet de rapidement faire quelque chose de valable. Mais quels sont ces langages magiques?
    Le débutant veut souvent savoir comment écrire un RPG en deux heures. Alors vers quoi l'orienter? Des langages de scripts, des langages impératifs, des langages orientés objet, des langages fonctionnels?
    Le C a l'avantage d'apprendre ce sur quoi repose un ordinateur, et nécessite une certaine rigueur.
    Mais commencer par un langage interprété comme Python est certainement plus facile à appréhender quand on débute.
    Je connais une vingtaine de langages dont 5 ou 6 plutôt bien, mais je n'ai vraiment aucune idée du langage du débutant.

  • KX

    Le mieux est peut-être de ne pas réinventer la roue, il y a aujourd'hui des cours de programmation donnés aux collégiens et lycéens (il y a même des questions d'algo au bac), avec des langages et IDE dédiés aux débutants.
    Pour les plus jeunes (cours de technologie au collège par exemple), il y a Scratch, mais c'est davantage une initiation à l'algorithmique qu'un vrai langage de programmation, ce sera difficile d'en faire autre chose.
    Sur CommentCaMarche je vois régulièrement des questions concernant Java's Cool, c'est basé sur le langage Java (avec lequel il est compatible) mais avec des "raccourcis" de programmation apportés par des bibliothèques ludiques qui rentrent dans le cadre d'activités habituellement encadrés dans un cours de lycée.
    Après bien sûr on peut griller les étapes et passer directement à un langage de programmation professionnel mais au risque de se perdre en route...

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Bon courage Meryth, quand tu en aura marre de te perdre dans les langages "objets" ou de te prendre la tête avec la syntaxe du C Tu n'aura qu'à aller où je t'ai dit; parce qu'apprendre un langage est une chose, mais maîtriser l'algorithmique en est une autre, quand à mener les deux choses de front, bonjour l'angoisse.

Reply
réponses:
  • auteur

  • ElementW

    Parce-que ta solution lui propose de ne pas "mener les deux choses de front" peut-être ?
    Désolé mais le BASIC n'étant pas un unique langage, car faute des capacités du BASIC standardisé ECMA-55 le langage s'est vu ajouté des mots clés et paradigmes différents pour chacune des 1001 dérivations qu'il existe. Par conséquent il va quand même devoir apprendre les spécificités, dont la syntaxe, d'un langage particulier.
    Si tu penses aussi que le BASIC permet de "maîtriser l'algorithmique", sache que c'est faux. L'algorithmique ne se réduit pas a des boucles et des tableaux, c'est aussi une histoire de structures de données, chose que seuls certains BASIC, généralement modernes, peuvent faire correctement, et dont, une fois de plus, la syntaxe et les règles sont au libre choix de l'implémentation et est incompatible avec une autre variante du langage (ex: VB dotNET, Gambas, DarkBASIC, QBASIC).

    Franchement, la syntaxe désuète, la faible utilisation (et l'utilisation absolument nulle dans tout domaine informatique ne se traînant pas des logiciels vieux de 20 ans), la non-standardisation, l'abstraction inconsistante entre implémentations, le fait que ça soit (dans beaucoup de cas) purement et directement interprété (i.e. sans VM) et donc la performance atroce, et la diversité trop grande des implémentations ayant toutes leur limites différentes font des langages BASIC pas un des meilleurs mais bien parmi les pires langages pour débuter en 2018.

  • Whismeril

    Il est vrai que faire un peu de "pur" algorithme est une bonne chose pour démarrer.
    Mais à ce compte là autant prendre des langages étudiés pour

    • scracth, que KX a déjà cité
    • algobox


    J'ai commencé par BASIC en autodidacte. Quand en raison des limitations listées par ElementW, j'ai dû passer à un autre langage, ce fut très compliqué.

    A l'inverse aujourd'hui, sur le forum, je peux répondre aux questions en VB.Net ou VBA, alors que je n'en fais pas par ailleurs, parfois même en VB6, bien que je n'ai plus l'IDE installé depuis plus de 10 ans.
    Et tant qu'à faire, je déclare toutes les variables, je fais des conversions explicites etc...

  • [Dal]

    Voilà un petit peu de lecture :

    Why Johnny can’t code

  • [Dal]

    Pas de réactions ?

    C'est pourtant un plaidoyer bien argumenté (même s'il est un peu extrême) pour le bon vieux BASIC de la fin des années 70 et des années 80 (en passant, c'est un acronyme "Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code"), et son rôle historique de langage d'initiation.

    En cherchant un peu sur le net, on trouve le remarquable Applesoft BASIC Programming Reference Manual, que j'ai eu le bonheur d'avoir sous la main (il y a plus de 30 ans), parce que livré avec la machine (comme le BASIC, d'ailleurs, en ROM de l'ordinateur), et qui traduit l'esprit de l'époque : mettre à disposition un langage simple, voire simpliste, pour l'utilisateur, et écrire une documentation en se mettant au niveau de l'utilisateur pour lui permettre d'exploiter sa machine.

    - l'approche est limpide et directement utilisable pour l'utilisateur qu'il soit un enfant ou ado, ou des adultes de tous âges souhaitant apprendre un langage informatique par eux mêmes pour faire des choses amusantes ou tout simplement utiles et non pour en faire leur métier ou prétendre à disposer d'une compétence professionnelle,

    - en s'appuyant sur un langage simple, voire simpliste, mais permettant de faire des choses donnant un résultat rapide simplement

    Pour afficher un pavé en couleur jaune en basse résolution, il suffisait de faire :

    GR COLOR = 13 PLOT 20, 20 

    c'est enseigné dès les premiers chapitres, avant même l'instruction
    PRINT
    , la notion de variables, etc.

    Lors de son hégémonie (auprès de simples utilisateurs, pas de programmeurs professionnels), le BASIC a été le facteur qui a fait qu'une génération d'enfants ou d'ados se sont approprié ces machines simples et ont acquis des compétences pour la vie, qu'ils aient fait de l'informatique leurs études, leur métier ou pas, et certainement, le fait que le BASIC ait été leur premier langage informatique n'a pas pénalisé ceux qui ont poursuivi ensuite l'apprentissage d'un autre langage...

    La vertu de cette approche n'est pas d'enseigner un langage qui soit le meilleur, mais de démystifier l'ordinateur et montrer que ce n'est pas un objet magique ou une boite noire inaccessible, et d'ouvrir un monde de créativité en permettant de passer la barrière derrière laquelle se trouve le simple utilisateur.

    Ce langage a effectivement remplit le rôle de langage d'initiation, et de "langage magique" dont parlait Dalfab en se demandant s'il existait, permettant de "rapidement faire quelque chose de valable" (j'ajouterai ici : valable pour l'utilisateur).

    Le(s) BASIC(s) d'aujourd'hui sont beaucoup plus complexes, peu populaires et morcelés en l'absence d'un éditeur hégémonique imposant sa version. C'est une des raisons pour lesquelles BASIC ne tient plus ce rôle de langage de débutant, et pour laquelle je ne le recommanderai pas personnellement comme langage d'apprentissage de nos jours....

    Cela dit, Microsoft fournit toujours ses outils Office avec VBA et devinez quoi : sur le forum de CCM la rubrique de programmation VBA est la 2ème la plus dynamique après PHP. Et j'observerais autre chose : les personnes qui postent des questions sur VBA sont des gens qui ont exactement le même état d'esprit : ils ne sont souvent pas informaticiens, n'ont souvent aucune autre expérience d'un langage informatique (la population sur le forum PHP est par contre très différente), et cherchent simplement à s'approprier l'ordinateur pour faire eux-même quelque chose d'utile et dépasser le stade de simple utilisateur. Ce sont, par contre, rarement des enfants ou des ados (la suite MS Office n'étant pas quelque chose de très "fun").

    Enfin voilà...

    Je voulais dire ces quelques mots à propos de BASIC, tant les réactions sont fortes, et à mon goût un peu disproportionnées et irrespectueuses, lorsque quelqu'un a le malheur de suggérer ce langage comme langage d'apprentissage.

    Dal

  • Whismeril

    Salut, dans le fond je n'ai rien contre BASIC, VBA ou même VB6 (même si aujourd'hui son fonctionnement est assez aléatoire).
    J'ai bidouillé, en BASIC et en Pascal, mais j'ai vraiment commencé par VB4.
    Seulement quand j'ai dû passer à C#, ça a été dur de désapprendre les mauvaises habitudes que j'avais prises en raison de la très grande tolérance de BASIC.
    Tolérance qui n'est pas toujours un avantage, car quand ça veut pas marcher, le gars qui n'a jamais compris que "1" + "2" ça fait pas 3, a bien du mal à débugger.

    tant les réactions sont fortes, et à mon goût un peu disproportionnées et irrespectueuses, lorsque quelqu'un a le malheur de suggérer ce langage comme langage d'apprentissage.

    Je ne pense pas avoir été irrespectueux, et si c'est le cas ça n'est pas volontaire.
    Les messages de KX et d'Element ne me paraissent pas non plus irrespectueux.
    Il me semble que le(a) seul à avoir un peu perdu son calme c'est carol103 (qui au passage fait une fois de plus un peu de pub pour son forum...mais si ce forum est bien pour cette version de basic pourquoi pas).

    C'est d'ailleurs, parce que je préfère éviter ce genre de débat, que j'ai mis en lien l'article de la FAQ (discutable lui aussi, mais assez complet quand même).


    permettant de "rapidement faire quelque chose de valable" (j'ajouterai ici : valable pour l'utilisateur).

    Python le fait très bien aujourd'hui (et c'est pas un langage qui me botte plus que ça)

    BASIC a été le facteur qui a fait qu'une génération d'enfants ou d'ados se sont approprié ces machines simples et ont acquis des compétences pour la vie, qu'ils aient fait de l'informatique leurs études, leur métier ou pas

    Tu as ce cours de Java qui le permet aussi http://java.developpez.com/livres-collaboratifs/javaenfants/


    sur le forum de CCM la rubrique de programmation VBA est la 2ème la plus dynamique après PHP.

    presque c'est un four tout pour les question VBS, VB6, VBA et VB.Net, certes les questions VBA sont majoritaires mais les 3 autres langages sont quand même bien représentés. Il y a même parfois des questions sur d'autres formes de BASIC

  • [Dal]

    @Whismeril: non tu n'as pas été irrespectueux, ni les autres intervenants. En revanche, l'impression globale lorsqu'on lit ce fil est que le/la pauvre carol103 se fourvoierait complètement en proposant un langage inadapté (qu'il/elle semble pourtant bien aimer), que la foudre s'abat sur lui/elle (notation de ses messages, descente en règle du BASIC) et que ce langage serait un des pires choix possibles en 2018 pour débuter.

    Si carol103 aime bien ce langage, et le faire partager, je pense qu'on peut respecter cela aussi.

    Tu fais part de ton expérience sur le BASIC et les familles de ces langages que tu connais, et ton point de vue est utile car tu parles de ton expérience.

    J'ai parlé un peu de la mienne :-)

    Je ne peux pas qualifier Java et Python de langages d'initiation... Essaye d'afficher un pavé en couleur jaune en 3 lignes de code compréhensibles par quelqu'un qui n'a jamais programmé. Tu ne le fais pas en 3 lignes, d'une part, et d'autre part, tu dois, avant de pouvoir faire cela, lui expliquer tout un tas d'abstractions (ou passer sous silence du code ésotérique en disant "n'y prêtez pas attention, vous comprendrez plus tard"). Après, tu peux t'adresser au lecteur en le tutoyant et en parsemant le support d'apprentissage d'images marrantes (comme le cours Java que tu mentionnes et qui ne démérite pas dans ses efforts, il y en a plusieurs pour Python dans le même style, et pour d'autres langages, comme le cours de C de Mathieu Nebra,...), mais comme ces langages ne sont pas faits pour les débutants, l'approche pédagogique demande de grands efforts pour l'enseignant, comme pour l'apprenant, d'ailleurs.

    Scratch est, par contre, un langage très basique remplissant une partie du rôle qu'a pu avoir BASIC à une époque, mais avec une approche visuelle et multimédia, et une dimension sociale... éléments qui correspondent bien aux jeunes générations actuelles. Je n'en vois pas beaucoup d'autre ayant les mêmes possibilités, maturité et popularité. Il fédère une communauté active d'enfants et ados qui partagent leurs créations, et qui, demain, vont peut-être être curieux de faire la même chose et plus avec un langage plus évolué et de le partager sur GitHub.

    David Brin, lui, fait dans l'extrême... ne trouvant plus de nos jours de BASIC suffisamment simple à utiliser, il a finit, sur l'idée de son fils, par acheter un vieux Commodore 64 pour 25 dollars, qu'il a allumé, et qui a démarré directement en bootant ... sur une invite de commande en BASIC. Avec des livres d'apprentissage de la programmation simples de l'époque, ils se sont éclatés à animer un pavé de couleur à l'écran en quelques lignes de code, etc... Armé de cette découverte d'un premier langage, son fils a appris par lui même ensuite le C++.

    C'est une expérience intéressante et qui invite à la réflexion. L'article de Brin avait inspiré des projets comme http://www.basic256.org/whybasic qui opposent la "méthode MIT" d'apprentissage à une "méthode bottom-up". Le projet a l'air un peu à l'abandon aujourd'hui, mais l'article sur cette page est intéressant (... encore de la lecture ;-).

    L'idée de base est simple : enseigner la programmation avec un langage aux capacités limitées facilite l'apprentissage.

    Le fait qu'il ne permette pas de mettre en oeuvre telle ou telle structure de données ou n'adopte pas tel ou tel paradigme de programmation n'est pas grave, parce que l'ambition est juste de fournir un outil accessible au débutant. C'est une autre façon de voir, c'est tout, et qui n'est pas pour autant à jeter à la poubelle.

    Peace and happy programming :-)

    ... et dans le langage qui vous plaît !

  • Whismeril

    Salut

    Essaye d'afficher un pavé en couleur jaune en 3 lignes de code compréhensibles par quelqu'un qui n'a jamais programmé
    c'est vrai.
    Mais d'un autre coté, le nombre d'autodidactes à qui on(je) dit, Commence, par le début, regarde tel cours ou tel autre et qui répondent faire de la ligne de commande, mais pourquoi faire?

    Scracth répond plus à ce "besoin" de notre époque de programme fenétré.

    Quand à Python, quand on voit ce que des gamins qui ont débuté avec, font après seulement quelques jours ou quelques semaines, je ne pense pas que ce soit un mauvais choix, même si personnellement j'ai un peu de mal avec le fait que toute la structure dépende uniquement de l'indentation.
    Pour le coup le end bidule de Basic est bien plus parlant.

Marsh

NOVEMBER 9, 2013 AT 9:15 PM

Tu peux aller voir là:
http://libertybasic.fr/forum/index.php
Autant commencer par les bases, ça t'évitera de te décourager.

Reply
réponses:
  • Whismeril

    Sauf, que le basic est un langage qui donne de mauvaises habitudes.
    Si on veut faire du basic toute sa vie c'est pas bien grave, si on veut passer à un autre langage, c'est handicapant.
    Du coup, commencer par un autre langage et venir à basic après et plus judicieux.

Leave a Replay

Make sure you enter the(*)required information where indicate.HTML code is not allowed